afficher menu
Bordeaux

Musée national des douanes à Bordeaux, avis sur le musée, théme et expositions. Coordonnées et horaires.

Musée national des douanes est situé sur la commune de Bordeaux, consultez la liste des expositions permanentes et temporaires, les avis des visiteurs et les informations pratiques : horaire, plan d'accès, site et adresse.

Musée national des douanes

1, place de la Bourse 33064 Bordeaux cedex (adresse postale) 1, quai de la douane (entrée des visiteurs)
Code postal : 33000
Bordeaux
Téléphone : 05 56 48 82 85
Télécopie : 05 56 48 82 88
adresser un courriel
Site web : http://www.musee-douanes.fr

Depuis son ouverture en 1984, le Musée national des Douanes gère les collections historiques de la douane. Grâce aux mesures prises par la direction générale des douanes et droits indirects, de nombreux objets jusqu'alors disséminés dans les différentes directions ont été rassemblés. Le musée conserve aujourd'hui dans ses réserves plus de onze mille objets : uniformes, matériel de contrôles, gravures... Des pièces majeures sont venues compléter la collection dont « La cabane du douanier, effet d'après-midi » de Claude Monet. Grâce à l'action vigilante de nombreux douaniers, de l'Association pour l'Histoire de l'Administration des Douanes, mais aussi grâce à des dons généreux de particuliers auxquels s'ajoutent les moyens d'une politique d'acquisition, la collection s'enrichit régulièrement

Musée national des douanes, informations complémentaires

collection d'oeuvres d'art en rapport avec la douane, (exemple Claude Monet, cabane de douaniers, effet d'après midi), rares machines à calculer (exemple arithmomètre), uniformes et armes, saisies douanières (exemple, ivoires, protection du patrimoine, contrefaçons), contrebande (bidon anatomique).

A savoir

Centre de documentation : le musée gère un fonds d'archives historiques qui a été rassemblé lors de sa création. Ce fonds, classé et inventorié, se compose d'archives douanières concernant la France du 17e siècle à nos jours.
La bibliothèque historique du musée a été créée en 1983. Elle est constituée des nombreux versements effectués par l'administration douanière et est toujours régulièrement enrichie par des acquisitions et des dons de particuliers. Environ 4 300 volumes sont consultables à la bibliothèque, dont 300 pour les seuls 17e et 18e siècles dont le « Recueil alphabétique des droits de traite » en 5 volumes publié en 1786.
La photothèque est un fonds institutionnel, les photographies ayant été essentiellement réalisées par la direction générale des douanes et droits Indirects. 19100 photographies argentiques, séparées en deux fonds mais complémentaires : le fonds «bâtiments douaniers» et le fonds «histoire de la douane»
Le musée possède également un fonds de 200 vidéos sur les thèmes de la douane (fonctionnement, saisies, contrôle de marchandises, évènements, lieu d'exercice du douanier, musée...) ainsi qu'une centaine de bobines de films 16mm réalisés par la section cinéma de la direction générale des douanes et droits indirects de 1947 à 1988.
Réservation obligatoire au 05 56 48 82 84. Consultations de 10h à 12h et de 14h à 17h les mardi, jeudi et vendredi, sur rendez-vous.
Services commerciaux : librairie, carterie

Thématique

Histoire

Exposition

Collections militaires : Armes, Uniformes, Armures
Autres collections : Archives papier, Photographie, Ouvrages de bibliophilie
Histoire : Musée thématique Jacques Necker, homme d'état, Directeur du Trésor royal puis des Finances sous Louis XVI. Collier de Sussy, premier Directeur des Douanes en 1801. Jules Méline, Ministre du Commerce à la fin du XIXème siècle. Jacques Boucher de Perthes, Directeur des Douanes et préhistorien.

Vie du musée et exposition temporaire

expositions temporaires, expositions itinérantes
visites guidées : générales, enfants, handicapés
accueil des scolaires : visites

Architecture et environs

Secteur sauvegardé
Zone protection patrimoine architectural urbain

A faire ou voir également : Le Musée national des douanes est situé sur la place de la Bourse, originellement appelée « Place Royale » : première place ouverte dans l’histoire de l’urbanisme français, c’est aussi la seule place maritime de France. L’architecture et l’ornementation sont uniformes et homogènes sur les façades de toute la place : rez-de-chaussée, entresol, grand étage, attique, balustrade et comble avec mansarde.
Le Musée national des douanes s’est installé dans la halle de dédouanement de l’ancien l’Hôtel des Fermes du Roi.
Construit pour la Ferme Générale, ce bâtiment abrite depuis 1791 les services de la douane et témoigne de son histoire. Le plan définitif en est établi dès 1733 mais deux ans sont nécessaires pour réaliser les plans de détail. La construction entreprise en août 1735 est rapidement menée à bien et la régie des Fermes s’installe dans ses nouveaux bâtiments le 1er juillet 1738. En arrière des façades, le bâtiment se distribue autour d’une cour où l’on peut admirer une agréable fontaineà congélations. Le bâtiment est aujourd’hui classé parmi les monuments historiques : façades, toiture, sol de la cour et fontaine. Il appartient à l’Etat, Ministère des Finances, Direction générale des Douanes et Droits Indirects.
Quant à la halle, vaste « magasin » recevant à l’origine les marchandises à dédouaner, elle fut défigurée par des cloisons et des entresols dès la fin du 18e siècle. Restaurée en 1982, elle a retrouvé sa magnifique unité. Longue de 40 mètres, large en moyenne de 15, elle présente des voûtes reposant sur 44 piliers supportant 30 croisées. L’une d’elles a été détruite au 19e siècle pour bâtir un escalier desservant les étages de la Direction Interrégionale des douanes, qui occupe le reste du bâtiment

Musée national des douanes plan et carte de localisation.

Calculez votre itinéraire et le temps de trajet pour Musée national des douanes

  • A voir aussi Musées à Bordeaux
  • Mur d'images pour Musée national des douanes

    Musée national des douanes-Musee-national-des-douanes-aele-musee-des-douanes-de-bordeaux-vue-948-388.jpgMusée national des douanes-Musee-national-des-douanes-logo-culture-949-388.jpg
    Ceci vous intéressera également :