afficher menu
Nantes

Musée Départemental Dobrée à Nantes, avis sur le musée, théme et expositions. Coordonnées et horaires.

Musée Départemental Dobrée est situé sur la commune de Nantes, consultez la liste des expositions permanentes et temporaires, les avis des visiteurs et les informations pratiques : horaire, plan d'accès, site et adresse.

Musée Départemental Dobrée

18 rue Voltaire
Code postal : 44000
Nantes
Téléphone : 02 40 71 03 50
Télécopie : 02 40 73 29 40
adresser un courriel
Site web : http://culture.loire-atlantique.fr/culture/jcms/c_7106/musee-dobree
Musée Départemental Dobrée, Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002.

Avant le Musée départemental Dobrée, était le musée départemental d'Archéologie. La Société d'archéologie avait été fondée le 9 août 1845 lors du congrès annuel de l'Association bretonne. Hébergé d'abord par la Ville de Nantes dans un local situé rue du Moulin (1849), puis dans la chapelle de l'Oratoire (1856), le musée de la Société archéologique devient départemental en 1860, résultat du don, au Conseil général de Loire-Inférieure, des collections d'archéologie, d'histoire et d'iconographie locales réunies, depuis 1845, par la Société d'Archéologie et d'Histoire de Nantes et de la Loire-Inférieure. Le 8 août 1894, par donation entre vifs, Thomas Dobrée cédait ses immeubles, dont le domaine des Irlandais (le palais Dobrée) et le Manoir de la Touche, au Conseil général de Loire-Inférieure. Dans le but de créer un musée, il léguait par testament rédigé le 10 septembre 1894, ses collections de tableaux, gravures, livres, oeuvres d'art, monnaies, manuscrits, autographes au département. Après la mort de Thomas Dobrée et en exécution des donations et du legs, les collections du musée départemental d'archéologie sont transférées d'abord au rez-de-chaussée du palais Dobrée, puis dans le manoir de la Touche aménagé à cet effet. A partir de 1896, les deux musées sont placés sous l'autorité du même conservateur mais disposaient, chacun, d'une commission administrative et d'un budget autonome. En 1934, les deux musées sont réunis sous le vocable musées départementaux de Loire-Atlantique Musée Thomas Dobrée . Aujourd'hui, l'appellation Musée départemental Dobrée réunit l'ensemble des collections sous une même administration, service du Conseil général de Loire-Atlantique. La richesse des collections du Musée départemental Dobrée repose en grande partie sur ces deux fondements : la Société archéologique et historique de Nantes et de la Loire-Inférieure et Thomas Dobrée. Il faut cependant noter l'apport appréciable de beaucoup d'autres donateurs ou collectionneurs, que ce soit Paul Thoby, Fortuné Parenteau, Louis Chevalier-la-Barthe, Pitre de Lisle du Dreneuc, Alfred Vigneron-Jousselandière, Paul Soullard, Raoul de Rochebrune, Hamot de Saint-Léger, Frédéric Cailliaud ou la famille de Charette, par exemple

Horaires du Musée : Musée Départemental Dobrée

Ouvert du mardi au vendredi de 13h30 à 17h30, samedi et dimanche de 14h30 à 17h30. Pour les groupes du mardi au vendredi de 9h45 à 12h15 et de 13h30 à 17h30, le week-end de 14h30 à 17h30 (sur rdv)

Musée Départemental Dobrée : Fermeture annuelle

Jours fériés

Musée Départemental Dobrée, informations complémentaires

Collections médiévales
Sculpture
Peinture (XV-XVIe, XVIIe et XVIIIe)
Verreries et céramiques
Collections archéologiques
Collections égyptiennes et précolombiennes

A savoir

Jardin accessible au public
Bibliothèque : riche de plus de 25 000 ouvrages ou documents et d'une centaine de revues vivantes, la bibliothèque possède un fonds ancien important. Elle compte notamment une quarantaine de manuscrits du XIe au XIXe siècle. Une importante collection d'estampes, de dessins et d'autographes complète ce fonds d'ouvrages. Il est possible d'emprunter des livres de la bibliothèque spécialisée qui comprend des ouvrages d'histoire de l'art, d'archéologie et d'histoire régionale et générale. Prêt gratuit de 3 livres et 2 revues pour une durée de 2 semaines ouvert à tous inscription à la bibliothèque (pièce d'identité et justificatif de domicile de moins de trois mois)
Centre de documentation : accessible sur rendez-vous
Photothèque : visuels relatifs aux collections du musée (diapositives, positifs 4 x 5 inches, tirages noir et blanc 13 x 18 ...). Selon la demande, deux possibilités : existence de la fourniture photographique ou réalisation de cette dernière par le photographe du musée. Consultation sur rendez-vous
Services commerciaux : librairie, carterie, boutique

Thématique

Archéologie ; Arts décoratifs ; Beaux-Arts ; Civilisations extra-européennes ; Histoire

Exposition

Antiquités étrangères : Grecques et romaines, Egyptiennes, Orientales ; Archéologie nationale : Préhistoire, Protohistoire, Gallo-romain, Paléo-chrétien, Médiéval, Moderne ; Architecture et urbanisme ; Art moderne et contemporain (Estampes)
Art religieux (Vases sacrés, chasubles, orfrois, devant d'autel) ; Arts décoratifs (Bois) ; Beaux-Arts : Dessin, Estampe et Affiche, Peinture, Sculpture ; Civilisations extra-européennes : Africaines, Américaines, Asiatiques, Islamiques, Océaniennes
Collections militaires : Armes, Artillerie, Uniformes, Armures ; Archives papier, Fonds ancien d imprimés, Manuscrits, incunables, Moulages, Numismatique, Ouvrages de bibliophilie, Partitions, Sigillographie ; Histoire : Période historique, Histoire locale et régionale ; Musique : Instruments Narcisse Diaz de La Peña, Prosper Marilhat, William Parrot, Jules Dupré, Johann-Barthold Jongkind, Aernoult Smit, Jacques d'Arthois, Martin Schongauer, Hans Sebald Beham, Albrecht Dürer, Lambert Doomer, Rembrandt Van Rijn, Jacques Callot, Emile Gallé, Amalric Walter, Henri Bergé

Vie du musée et exposition temporaire

Expositions temporaires
Visites guidées : générales, thématiques, enfants, handicapés
Accueil des scolaires : visites, ateliers
Ateliers du musée, pour enfants
Conférences

Architecture et environs

Anne de Bretagne, la duchesse de Berry, la famille Dobrée (fin XVIIIe-début XIXe), Charette, Molière

A faire ou voir également : Pour abriter ses oeuvres, Thomas Dobrée, homme de son temps, sensible au phénomène du retour au Moyen Age, conçoit le projet de construire un grand palais s'inspirant de l'architecture médiévale. Ayant acquis une partie du Bois de la Touche situé au faubourg de la Fosse de Nantes, consistant en une maison, chapelle, jardin et la pièce de terre où était autrefois le bois de Justaye (A.D.L.A.), cernée alors d'immeubles le long des voies, il achète en 1862 le reste des terres de cette ancienne propriété épiscopale. Le premier projet de construction établi par Viollet-le-Duc en 1862 n'est pas retenu. C'est sous la direction des architectes Simon, Boismen, Chenantais, puis Le Diberder pour les aménagements intérieurs, que les travaux s'échelonnent jusqu'à la mort de Thomas Dobrée (1895). Le programme de construction est ambigu. Il faut concilier des espaces réservés à la vie privée et des parties adaptées à la présentation dans des pièces de réception de ses collections. L'édifice actuel reprend le plan général défini par Viollet-le-Duc : un bâtiment longitudinal comportant trois avant-corps et orienté est-ouest ; il en diffère par l'élévation d'une tour carrée à l'Ouest sur laquelle Thomas Dobrée a fait porter l'inscription bretonne exprimant son inquiétude métaphysique : Ann dianaf a rog ac'hanoun , c'est-à-dire l'inconnu me dévore , surmonté d'un dragon agrippé à un coeur de pierre rouge ; une tourelle polygonale, au lieu d'une tourelle circulaire, est déplacée vers l'avant-corps central, l'ouverture de baies géminées et juxtaposées en plein cintre évoque le style roman ; enfin, la présence d'un décor sculpté d'animaux fantastiques et de pinacles révèle l'influence gothique. Malgré sa tentative de collaboration avec plusieurs architectes, Thomas Dobrée, qui avait commencé des études d'architecture dans sa jeunesse, reste le véritable maître d'œuvre de toute la construction. En contradiction avec l'emploi répandu du tuffeau, et souhaitant une construction très solide, il choisit des matériaux régionaux, schiste et granits, mieux faits pour résister au climat océanique, et dont la variété permet de jouer sur les couleurs ; il n'hésite pas à utiliser tant à l'intérieur(paliers) qu'à l'extérieur (linteaux), des monolithes pouvant atteindre le poids de trente tonnes, ce qui n'est pas sans frapper l'imagination des Nantais de l'époque et même des visiteurs d'aujourd'hui. Ce grand palais, dont l'édification dure quarante ans, à l'allure sévère et conçu pour l'éternité, juxtapose, dans une architecture composite, les styles roman et gothique

Musée Départemental Dobrée plan et carte de localisation.

Calculez votre itinéraire et le temps de trajet pour Musée Départemental Dobrée

  • A voir aussi Musées à Nantes
  • Ceci vous intéressera également :