Musée Comtadin Duplessis Carpentras 84 avis plan

Carpentras Musée Comtadin-Duplessis

Avis Musée Comtadin Duplessis à Carpentras adresse et plan. Les expositions, les horaires. Photos du musée et thématique. Nocturne
afficher menu
  1. Ville-Data.com >
  2. Musee >
  3. Provence Alpes Côte d'Azur >
  4. Vaucluse >
  5. Carpentras >
  6. Musée Comtadin-Duplessis

Musée Comtadin-Duplessis à Carpentras, avis sur le musée, théme et expositions. Coordonnées et horaires.

Musée Comtadin-Duplessis

234 Boulevard Albert Durand
Code postal : 84200
Carpentras
Téléphone : 04 90 63 04 92
adresser un courriel
Site web : http://www.carpentras.fr/culture/bibliotheques/historique.html
Musée Comtadin-Duplessis, Musée de France, au sens de la loi n°2002-5 du 4 janvier 2002.

Ecoles française, italienne et flamande du XVII et XVIIIe. Collection de sculptures de l'antiquité
Du Comtat à Carpentras
Quelques peintres du Comtat
De Carpentras aux régions de France
Fonds patrimoniaux écrits et graphiques. Cette présentation offre une interprétation du cabinet de Mgr d’Inguimbert ; elle préfigure le parcours muséographique du projet culturel de l’Hôtel-Dieu

Musée Comtadin-Duplessis, informations complémentaires

Beaux-Arts : Dessin, Estampe et Affiche, Peinture, Sculpture ; Ethnologie : Costume, Métiers et Outils ; Histoire : Histoire locale et régionale

A savoir

jardin accessible au public ; bibliothèque ou centre de documentation
services commerciaux : carterie
documents pédagogiques

Thématique

Beaux-Arts ; Ethnologie

Vie du musée et exposition temporaire

Dès 1745, Dom Malachie d'Inguimbert, évêque de Carpentras, ouvrit au public ses collections (manuscrits rares et enluminés, imprimés précieux et richement reliés, monnaies, médailles et sceaux, dessins et estampes, antiques, tableaux et objets d’art) réunies par ce prélat durant les vingt-six années qu’il passa en Italie et notamment à Rome où il était bibliothécaire et confesseur de Clément XI. Léguées en 1757 à la ville, avec une riche bibliothèque, elles constituèrent le fonds du musée auquel s'ajoutèrent plus tard quelques saisies révolutionnaires et de nombreux dons. D'abord reléguée dans les combles de la bibliothèque, la totalité des collections a été transférée en 1847 dans un hôtel particulier acheté par la ville et agrandi pour des raisons de place de 1872 à 1887. La corrélation entre le patrimoine écrit et le patrimoine muséal est telle que les collections n’ont pas été scindées comme cela a pu se produire ailleurs. Cette réunion d’ensembles cohérents et complémentaires d'oeuvres et de documents patrimoniaux offre un intérêt inestimable.
Aujourd’hui, cet établissement complexe comprend une bibliothèque de lecture publique, des fonds patrimoniaux de renommée internationale, les archives municipales anciennes et quatre collections muséographiques : beaux-arts (musée Duplessis), arts décoratifs (musée Sobirats), archéologie (musée lapidaire et archéologique), arts et traditions populaires (musée Comtadin). La présentation de ces collections muséographiques dans des lieux distincts a progressivement incité à parler de musées au pluriel bien qu’ils ne constituent juridiquement avec la bibliothèque qu’un seul service municipal. Chacune de ces collections a reçu, en vertu de la loi du 4 janvier 2002, l’appellation de « musée de France ». En outre, en raison de la qualité exceptionnelle de ses fonds, la bibliothèque Inguimbertine a été classée le 5 juillet 1974. Ce statut hybride d’une bibliothèque-musée est désormais presque unique en France. L’ensemble est dirigé par un conservateur d’État qui veille au maintien et à la cohésion de ce témoignage précieux de l’interdisciplinarité souhaitée par le fondateur de l’Inguimbertine
Au cours des XIXe et XXe siècles, de nombreux donateurs ont contribué à son enrichissement (oeuvres d’art, pièces archéologiques et lapidaires, ouvrages remarquables, correspondances, instruments de musique et partitions). Parmi ces généreux Carpentrassiens érudits ou artistes et notamment Casimir Barjavel, Denis Bonnet, Jules et Bonaventure Laurens, Joseph Eysseric, Joseph-Casimir Pascal, le comte de Sobirats, Isidore Moricelly, Robert et Maurice Caillet
Du point de vue des bâtiments, des conditions de conservation et d’accueil du public, l’établissement connaît aujourd’hui un seuil de saturation critique en raison de l’ampleur des collections : 250 000 volumes, dont 100 000 anciens, 3 000 manuscrits, 16 000 dessins et estampes, 4 000 périodiques, 6 000 monnaies et médailles, 1 000 tableaux, 300 sculptures, 1 500 objets d’art et plusieurs milliers de pièces archéologiques. Pour remédier à cette situation, la municipalité a lancé un vaste projet de transfert des collections bibliographique et muséographique (à l’exception des arts décoratifs qui demeureront au musée Sobirats) dans l’ancien hôtel-Dieu de Carpentras en vue de leur redéploiement. À cette fin, une campagne de réhabilitation de ce superbe édifice du XVIIIe siècle (fondé également par monseigneur d’Inguimbert) est en cours sous la direction de Didier Repellin, architecte en chef des monuments historiques. Les objectifs du projet concernent à la fois les publics et les collections : gagner une audience plus nombreuse et plus variée ; permettre de nouveaux usages, proposer de nouveaux services, sur place ou à distance, en intégrant les nouvelles technologies ; offrir une documentation enrichie, diversifiée, en libre accès, répartie de manière thématique et non en fonction des supports ; enfin, mettre à la disposition du public le plus large l’exceptionnel patrimoine de la bibliothèque-musée, notamment à travers une muséographie liant l’écrit et l’image
En attendant, le musée a été restauré en 2008. Il a réouvert ses portes en mai 2009. La couleur rouge brun, couleur initiale des murs et caractéristique de la muséographie lors de l’inauguration de ce bâtiment de l’Inguimbertine, a été restituée. Afin de redonner son volume initial à la galerie d’exposition permanente, les « épis » ajoutés dans les années 1950 ont été abattus. Enfin, les salles bénéficient d’un éclairage approprié à la mise en valeur des tableaux

Horaires du Musée : Musée Comtadin-Duplessis

Ouvert du 1er avril au 30 septembre du mercredi au lundi de 10h à 12h et de 14h à 18h

Musée Comtadin-Duplessis en Nocturne

Nuit des musées

Musée Comtadin-Duplessis : Fermeture annuelle

1er octobre au 30 mars + jours fériés

Musée Comtadin-Duplessis plan et carte de localisation.

Calculez votre itinéraire et le temps de trajet pour Musée Comtadin-Duplessis

  • A voir aussi Musées à Carpentras
  • Carpentras Musée Comtadin-Duplessis
    Si vous êtes sur place, ou si vous y êtes allé pourriez vous nous poster une photo pour Musée Comtadin-Duplessis ?
    Nous aimerions améliorer la qualité de cette page et mieux informer les visiteurs comme vous, pourriez vous poster une photo pour Musée Comtadin-Duplessis, cela prend quelques secondes, c'est libre et gratuit et ce serait très sympa, Merci !

    Quelle note globale attribueriez vous pour Musée Comtadin-Duplessis :

    Partagez votre avis et votre experience sur Musée Comtadin-Duplessis.

    Il vous reste caracteres.
    En enregistrant votre contribution, vous acceptez les conditions d'utilisation de ville-data.com
    Twitter Facebook email

    Carpentras museeUn musée mérite d'être mieux connus ? Partagez le avec la communauté Ville-data.com, et faites connaître ce que vous aimez !

    Tout savoir sur la ville de Carpentras et ses habitants