Classement 2022 des Villes les Plus Sûres de France

France Délinquance

Quelles sont les villes les plus sûres en France avec le moins de cambriolages et les villes les plus tranquilles avec le moins de délinquance
afficher menu

Classement des Villes les plus Tranquilles et les Plus Sûres 2022

Classement 2022 des villes les plus sûres de France

Afin d'établir le classement des villes les plus sûres de France, nous avons divisé le nombre de crimes et délits par le nombre d'habitants pour déterminer un indicateur de risque. Dans la réalité, bien d'autres facteurs seraient à prendre en compte pour mesurer la tranquillité des habitants d'une ville, notre classement est donc purement indicatif. Le nombre de crimes et de délits enregistrés par les forces de police et de gendarmerie l'année dernière s'élève à 3 533 683 en hausse de 8,24 % sur un an. Il s'agit d'un chiffre global, incluant l'ensemble des crimes et délits. A noter, dans notre classement de 2022, nous avons retiré les villes d'outre-mer, dont les particularités faussaient la visibilité du classement. Le classement 2022 ne concerne donc que les villes de France métropolitaine de plus de 22 500 habitants.

Classement 2022 des villes les plus sûres

N°1 : Sèvremoine, préfecture : Angers, dans le département du MAINE ET LOIRE

Avec un nombre total de 233 crimes et délits en 2021 pour une population de 25 162 habitants, Sèvremoine présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 9.26 pour 1000 habitants soit 0.93 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Sèvremoine au 1er rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en hausse de 1 place sur un an, 2e en 2021.

N°2 : Beaupréau en Mauges, préfecture : Angers, dans le département du MAINE ET LOIRE

Avec un nombre total de 242 crimes et délits en 2021 pour une population de 23 419 habitants, Beaupréau en Mauges présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 10.33 pour 1000 habitants soit 1.03 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Beaupréau en Mauges au 2e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an, 1e en 2021.

N°3 : Le Plessis Robinson, préfecture : Nanterre, dans le département des HAUTS DE SEINE

Avec un nombre total de 415 crimes et délits en 2021 pour une population de 30 061 habitants, Le Plessis Robinson présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 13.81 pour 1000 habitants soit 1.38 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Le Plessis Robinson au 3e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en hausse de 1 place sur un an, 4e en 2021.

N°4 : Bastia dans le département de la HAUTE CORSE

Avec un nombre total de 832 crimes et délits en 2021 pour une population de 48 503 habitants, Bastia présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 17.15 pour 1000 habitants soit 1.72 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Bastia au 4e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en hausse de 2 places sur un an, 6e en 2021.

N°5 : Yerres, préfecture : Évry, dans le département de l'ESSONNE

Avec un nombre total de 504 crimes et délits en 2021 pour une population de 29 318 habitants, Yerres présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 17.19 pour 1000 habitants soit 1.72 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Yerres au 5e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en hausse de 2 places sur un an, 7e en 2021.

N°6 : Élancourt, préfecture : Versailles, dans le département des YVELINES

Avec un nombre total de 468 crimes et délits en 2021 pour une population de 25 624 habitants, Élancourt présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 18.26 pour 1000 habitants soit 1.83 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Élancourt au 6e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en hausse de 21 places sur un an, 27e en 2021.

N°7 : Cherbourg Octeville, préfecture : Saint Lô, dans le département de la MANCHE

Avec un nombre total de 1 447 crimes et délits en 2021 pour une population de 78 549 habitants, Cherbourg Octeville présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 18.42 pour 1000 habitants soit 1.84 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Cherbourg Octeville au 7e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en baisse de 5 places sur un an, 2e en 2021.

N°8 : Le Cannet, préfecture : Nice, dans le département des ALPES MARITIMES

Avec un nombre total de 775 crimes et délits en 2021 pour une population de 41 887 habitants, Le Cannet présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 18.50 pour 1000 habitants soit 1.85 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Le Cannet au 8e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en baisse de 3 places sur un an, 5e en 2021.

N°9 : Ajaccio dans le département de la CORSE DU SUD

Avec un nombre total de 1 329 crimes et délits en 2021 pour une population de 71 361 habitants, Ajaccio présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 18.62 pour 1000 habitants soit 1.86 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Ajaccio au 9e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement stable sur un an.

N°10 : Bois Colombes, préfecture : Nanterre, dans le département des HAUTS DE SEINE

Avec un nombre total de 553 crimes et délits en 2021 pour une population de 28 841 habitants, Bois Colombes présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 19.17 pour 1000 habitants soit 1.92 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Bois Colombes au 10e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en hausse de 2 places sur un an, 12e en 2021.

N°11 : Roissy en Brie, préfecture : Melun, dans le département de la SEINE ET MARNE

Avec un nombre total de 446 crimes et délits en 2021 pour une population de 22 851 habitants, Roissy en Brie présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 19.52 pour 1000 habitants soit 1.95 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Roissy en Brie au 11e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en baisse de 3 places sur un an, 8e en 2021.

N°12 : Joué lès Tours, préfecture : Tours, dans le département de l'INDRE ET LOIRE

Avec un nombre total de 760 crimes et délits en 2021 pour une population de 38 444 habitants, Joué lès Tours présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 19.77 pour 1000 habitants soit 1.98 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Joué lès Tours au 12e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an, 11e en 2021.

N°13 : Le Chesnay, préfecture : Versailles, dans le département des YVELINES

Avec un nombre total de 627 crimes et délits en 2021 pour une population de 31 233 habitants, Le Chesnay présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 20.07 pour 1000 habitants soit 2.01 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Le Chesnay au 13e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en hausse de 30 places sur un an, 43e en 2021.

N°14 : Rambouillet, préfecture : Versailles, dans le département des YVELINES

Avec un nombre total de 546 crimes et délits en 2021 pour une population de 27 141 habitants, Rambouillet présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 20.12 pour 1000 habitants soit 2.01 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Rambouillet au 14e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en baisse de 4 places sur un an, 10e en 2021.

N°15 : Rodez dans le département de l'AVEYRON

Avec un nombre total de 494 crimes et délits en 2021 pour une population de 24 475 habitants, Rodez présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 20.18 pour 1000 habitants soit 2.02 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Rodez au 15e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an, 14e en 2021.

N°16 : Fontenay aux Roses, préfecture : Nanterre, dans le département des HAUTS DE SEINE

Avec un nombre total de 522 crimes et délits en 2021 pour une population de 25 531 habitants, Fontenay aux Roses présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 20.45 pour 1000 habitants soit 2.05 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Fontenay aux Roses au 16e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en hausse de 44 places sur un an, 60e en 2021.

N°17 : Haguenau, préfecture : Strasbourg, dans le département du BAS RHIN

Avec un nombre total de 728 crimes et délits en 2021 pour une population de 35 196 habitants, Haguenau présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 20.68 pour 1000 habitants soit 2.07 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Haguenau au 17e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en baisse de 14 places sur un an, 3e en 2021.

N°18 : Aurillac dans le département du CANTAL

Avec un nombre total de 547 crimes et délits en 2021 pour une population de 25 593 habitants, Aurillac présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 21.37 pour 1000 habitants soit 2.14 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Aurillac au 18e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en hausse de 16 places sur un an, 34e en 2021.

N°19 : Chatou, préfecture : Versailles, dans le département des YVELINES

Avec un nombre total de 650 crimes et délits en 2021 pour une population de 30 153 habitants, Chatou présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 21.56 pour 1000 habitants soit 2.16 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Chatou au 19e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en hausse de 34 places sur un an, 53e en 2021.

N°20 : Guyancourt, préfecture : Versailles, dans le département des YVELINES

Avec un nombre total de 638 crimes et délits en 2021 pour une population de 29 471 habitants, Guyancourt présente un risque d'être victime d'un crime ou d'un délit de 21.65 pour 1000 habitants soit 2.17 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de crimes et délits classe Guyancourt au 20e rang des villes les plus tranquilles de France en 2022, classement en baisse de 3 places sur un an, 17e en 2021.

Consultez le classement d'une ville

Tapez le nom d'une ville pour consulter son classement en matière de délinquance et les données officielles

Données ouvertes, esprits ouverts. Ville-data.com

Voir Aussi, le Classement des Villes les Plus Dangereuses de France

Classement des villes les plus sûres en matière de Cambriolages

La police et la gendarmerie ont constaté 169 683 cambriolages d'habitations principales l'an dernier en France.

Classement des villes avec le plus faible nombre de cambriolages

N°1 : Beaupréau en Mauges, préfecture : Angers, dans le département du MAINE ET LOIRE

Avec un nombre total de 10 logements cambriolés sur la commune en 2021 pour une population de 23 419 habitants, Beaupréau en Mauges présente un risque d'être victime d'un cambriolage de 0.43 pour 1000 habitants soit 0.04 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de cambriolages de logements classe Beaupréau en Mauges au 1er rang des villes où le risque d'être cambriolé est le plus faible en 2022, classement en hausse de 12 places sur un an, 13e en 2021.

N°2 : Ajaccio dans le département de la CORSE DU SUD

Avec un nombre total de 34 logements cambriolés sur la commune en 2021 pour une population de 71 361 habitants, Ajaccio présente un risque d'être victime d'un cambriolage de 0.48 pour 1000 habitants soit 0.05 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de cambriolages de logements classe Ajaccio au 2e rang des villes où le risque d'être cambriolé est le plus faible en 2022, classement stable sur un an.

N°3 : Vandoeuvre lès Nancy, préfecture : Nancy, dans le département de la MEURTHE ET MOSELLE

Avec un nombre total de 19 logements cambriolés sur la commune en 2021 pour une population de 29 942 habitants, Vandoeuvre lès Nancy présente un risque d'être victime d'un cambriolage de 0.63 pour 1000 habitants soit 0.06 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de cambriolages de logements classe Vandoeuvre lès Nancy au 3e rang des villes où le risque d'être cambriolé est le plus faible en 2022, classement en hausse de 8 places sur un an, 11e en 2021.

N°4 : Sèvremoine, préfecture : Angers, dans le département du MAINE ET LOIRE

Avec un nombre total de 16 logements cambriolés sur la commune en 2021 pour une population de 25 162 habitants, Sèvremoine présente un risque d'être victime d'un cambriolage de 0.64 pour 1000 habitants soit 0.06 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de cambriolages de logements classe Sèvremoine au 4e rang des villes où le risque d'être cambriolé est le plus faible en 2022, classement en hausse de 44 places sur un an, 48e en 2021.

N°5 : Bastia dans le département de la HAUTE CORSE

Avec un nombre total de 34 logements cambriolés sur la commune en 2021 pour une population de 48 503 habitants, Bastia présente un risque d'être victime d'un cambriolage de 0.70 pour 1000 habitants soit 0.07 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de cambriolages de logements classe Bastia au 5e rang des villes où le risque d'être cambriolé est le plus faible en 2022, classement en baisse de 2 places sur un an, 3e en 2021.

N°6 : Cherbourg Octeville, préfecture : Saint Lô, dans le département de la MANCHE

Avec un nombre total de 65 logements cambriolés sur la commune en 2021 pour une population de 78 549 habitants, Cherbourg Octeville présente un risque d'être victime d'un cambriolage de 0.83 pour 1000 habitants soit 0.08 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de cambriolages de logements classe Cherbourg Octeville au 6e rang des villes où le risque d'être cambriolé est le plus faible en 2022, classement en baisse de 2 places sur un an, 4e en 2021.

N°7 : Compiègne, préfecture : Beauvais, dans le département de l'OISE

Avec un nombre total de 38 logements cambriolés sur la commune en 2021 pour une population de 40 615 habitants, Compiègne présente un risque d'être victime d'un cambriolage de 0.94 pour 1000 habitants soit 0.09 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de cambriolages de logements classe Compiègne au 7e rang des villes où le risque d'être cambriolé est le plus faible en 2022, classement en hausse de 2 places sur un an, 9e en 2021.

N°8 : Grande Synthe, préfecture : Lille, dans le département du NORD

Avec un nombre total de 23 logements cambriolés sur la commune en 2021 pour une population de 22 522 habitants, Grande Synthe présente un risque d'être victime d'un cambriolage de 1.02 pour 1000 habitants soit 0.1 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de cambriolages de logements classe Grande Synthe au 8e rang des villes où le risque d'être cambriolé est le plus faible en 2022, classement en baisse de 3 places sur un an, 5e en 2021.

N°9 : Le Plessis Robinson, préfecture : Nanterre, dans le département des HAUTS DE SEINE

Avec un nombre total de 31 logements cambriolés sur la commune en 2021 pour une population de 30 061 habitants, Le Plessis Robinson présente un risque d'être victime d'un cambriolage de 1.03 pour 1000 habitants soit 0.1 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de cambriolages de logements classe Le Plessis Robinson au 9e rang des villes où le risque d'être cambriolé est le plus faible en 2022, classement en hausse de 12 places sur un an, 21e en 2021.

N°10 : Quimper dans le département du FINISTÈRE

Avec un nombre total de 67 logements cambriolés sur la commune en 2021 pour une population de 63 283 habitants, Quimper présente un risque d'être victime d'un cambriolage de 1.06 pour 1000 habitants soit 0.11 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de cambriolages de logements classe Quimper au 10e rang des villes où le risque d'être cambriolé est le plus faible en 2022, classement en hausse de 19 places sur un an, 29e en 2021.

N°11 : Les Mureaux, préfecture : Versailles, dans le département des YVELINES

Avec un nombre total de 38 logements cambriolés sur la commune en 2021 pour une population de 33 203 habitants, Les Mureaux présente un risque d'être victime d'un cambriolage de 1.14 pour 1000 habitants soit 0.11 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de cambriolages de logements classe Les Mureaux au 11e rang des villes où le risque d'être cambriolé est le plus faible en 2022, classement en hausse de 12 places sur un an, 23e en 2021.

N°12 : Guyancourt, préfecture : Versailles, dans le département des YVELINES

Avec un nombre total de 34 logements cambriolés sur la commune en 2021 pour une population de 29 471 habitants, Guyancourt présente un risque d'être victime d'un cambriolage de 1.15 pour 1000 habitants soit 0.12 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de cambriolages de logements classe Guyancourt au 12e rang des villes où le risque d'être cambriolé est le plus faible en 2022, classement en baisse de 11 places sur un an, 1e en 2021.

Voir Aussi, le Classement des Villes les Plus Dangereuses de France

Classement des villes les plus sûres en matière de Vol

Le nombre total de vols simples contre des particuliers dans des locaux ou lieux publics constatés par la police et la gendarmerie l'année dernière s'élève à 257 962.

Classement des villes avec le plus petit nombre de vols sans violence par habitant

N°1 : Sèvremoine, préfecture : Angers, dans le département du MAINE ET LOIRE

Avec un nombre total de 45 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 25 162 habitants, Sèvremoine présente un risque d'être victime d'un vol de 1.79 pour 1000 habitants soit 0.18 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de vols simples classe Sèvremoine au 1er rang des villes où le risque d'être victime d'un vol est le plus faible de France en 2022, classement stable sur un an.

N°2 : Beaupréau en Mauges, préfecture : Angers, dans le département du MAINE ET LOIRE

Avec un nombre total de 46 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 23 419 habitants, Beaupréau en Mauges présente un risque d'être victime d'un vol de 1.96 pour 1000 habitants soit 0.2 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de vols simples classe Beaupréau en Mauges au 2e rang des villes où le risque d'être victime d'un vol est le plus faible de France en 2022, classement stable sur un an.

N°3 : Grande Synthe, préfecture : Lille, dans le département du NORD

Avec un nombre total de 71 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 22 522 habitants, Grande Synthe présente un risque d'être victime d'un vol de 3.15 pour 1000 habitants soit 0.32 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de vols simples classe Grande Synthe au 3e rang des villes où le risque d'être victime d'un vol est le plus faible de France en 2022, classement en hausse de 10 places sur un an, 13e en 2021.

N°4 : Limeil Brévannes, préfecture : Créteil, dans le département du VAL DE MARNE

Avec un nombre total de 115 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 27 833 habitants, Limeil Brévannes présente un risque d'être victime d'un vol de 4.13 pour 1000 habitants soit 0.41 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de vols simples classe Limeil Brévannes au 4e rang des villes où le risque d'être victime d'un vol est le plus faible de France en 2022, classement en hausse de 23 places sur un an, 27e en 2021.

N°5 : Wattrelos, préfecture : Lille, dans le département du NORD

Avec un nombre total de 175 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 40 898 habitants, Wattrelos présente un risque d'être victime d'un vol de 4.28 pour 1000 habitants soit 0.43 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de vols simples classe Wattrelos au 5e rang des villes où le risque d'être victime d'un vol est le plus faible de France en 2022, classement en baisse de 3 places sur un an, 2e en 2021.

N°6 : Roissy en Brie, préfecture : Melun, dans le département de la SEINE ET MARNE

Avec un nombre total de 99 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 22 851 habitants, Roissy en Brie présente un risque d'être victime d'un vol de 4.33 pour 1000 habitants soit 0.43 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de vols simples classe Roissy en Brie au 6e rang des villes où le risque d'être victime d'un vol est le plus faible de France en 2022, classement en hausse de 2 places sur un an, 8e en 2021.

N°7 : Élancourt, préfecture : Versailles, dans le département des YVELINES

Avec un nombre total de 113 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 25 624 habitants, Élancourt présente un risque d'être victime d'un vol de 4.41 pour 1000 habitants soit 0.44 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de vols simples classe Élancourt au 7e rang des villes où le risque d'être victime d'un vol est le plus faible de France en 2022, classement en baisse de 2 places sur un an, 5e en 2021.

N°8 : Joué lès Tours, préfecture : Tours, dans le département de l'INDRE ET LOIRE

Avec un nombre total de 171 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 38 444 habitants, Joué lès Tours présente un risque d'être victime d'un vol de 4.45 pour 1000 habitants soit 0.45 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de vols simples classe Joué lès Tours au 8e rang des villes où le risque d'être victime d'un vol est le plus faible de France en 2022, classement en hausse de 3 places sur un an, 11e en 2021.

N°9 : Yerres, préfecture : Évry, dans le département de l'ESSONNE

Avec un nombre total de 135 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 29 318 habitants, Yerres présente un risque d'être victime d'un vol de 4.60 pour 1000 habitants soit 0.46 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de vols simples classe Yerres au 9e rang des villes où le risque d'être victime d'un vol est le plus faible de France en 2022, classement en baisse de 6 places sur un an, 3e en 2021.

N°10 : Lanester, préfecture : Vannes, dans le département du MORBIHAN

Avec un nombre total de 107 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 23 124 habitants, Lanester présente un risque d'être victime d'un vol de 4.63 pour 1000 habitants soit 0.46 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de vols simples classe Lanester au 10e rang des villes où le risque d'être victime d'un vol est le plus faible de France en 2022, classement en hausse de 2 places sur un an, 12e en 2021.

N°11 : Maubeuge, préfecture : Lille, dans le département du NORD

Avec un nombre total de 138 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 29 589 habitants, Maubeuge présente un risque d'être victime d'un vol de 4.66 pour 1000 habitants soit 0.47 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de vols simples classe Maubeuge au 11e rang des villes où le risque d'être victime d'un vol est le plus faible de France en 2022, classement en hausse de 18 places sur un an, 29e en 2021.

N°12 : Saint Dizier, préfecture : Chaumont, dans le département de la HAUTE MARNE

Avec un nombre total de 109 Vols sans violence contre des personnes en 2021 pour une population de 22 928 habitants, Saint Dizier présente un risque d'être victime d'un vol de 4.75 pour 1000 habitants soit 0.48 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de vols simples classe Saint Dizier au 12e rang des villes où le risque d'être victime d'un vol est le plus faible de France en 2022, classement en hausse de 41 places sur un an, 53e en 2021.

Voir Aussi, le Classement des Départements les Plus Dangereux de France

Classement des villes les plus sûres en matière de coups et de blessures volontaires par habitant

Le nombre de victimes coups et de blessures volontaires constaté par les forces de police et de gendarmerie l'année dernière, en France, s'élève à 262 984.

Classement des villes les moins risquées en matière de coups et de blessures volontaires par habitant

N°1 : Sèvremoine, préfecture : Angers, dans le département du MAINE ET LOIRE

Avec un nombre total de 37 Coups et blessures volontaires en 2021 pour une population de 25 162 habitants, Sèvremoine présente un risque d'être victime de coups et blessures de 1.47 pour 1000 habitants soit 0.15 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de victimes de coups et de blessures volontaires classe Sèvremoine au 1er rang des villes les plus sûres de France en 2022, classement stable sur un an.

N°2 : Vertou, préfecture : Nantes, dans le département de la LOIRE ATLANTIQUE

Avec un nombre total de 49 Coups et blessures volontaires en 2021 pour une population de 25 541 habitants, Vertou présente un risque d'être victime de coups et blessures de 1.92 pour 1000 habitants soit 0.19 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de victimes de coups et de blessures volontaires classe Vertou au 2e rang des villes les plus sûres de France en 2022, classement en hausse de 2 places sur un an, 4e en 2021.

N°3 : Beaupréau en Mauges, préfecture : Angers, dans le département du MAINE ET LOIRE

Avec un nombre total de 48 Coups et blessures volontaires en 2021 pour une population de 23 419 habitants, Beaupréau en Mauges présente un risque d'être victime de coups et blessures de 2.05 pour 1000 habitants soit 0.21 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de victimes de coups et de blessures volontaires classe Beaupréau en Mauges au 3e rang des villes les plus sûres de France en 2022, classement en baisse de 1 place sur un an, 1e en 2021.

N°4 : Le Plessis Robinson, préfecture : Nanterre, dans le département des HAUTS DE SEINE

Avec un nombre total de 70 Coups et blessures volontaires en 2021 pour une population de 30 061 habitants, Le Plessis Robinson présente un risque d'être victime de coups et blessures de 2.33 pour 1000 habitants soit 0.23 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de victimes de coups et de blessures volontaires classe Le Plessis Robinson au 4e rang des villes les plus sûres de France en 2022, classement en hausse de 3 places sur un an, 7e en 2021.

N°5 : Lambersart, préfecture : Lille, dans le département du NORD

Avec un nombre total de 72 Coups et blessures volontaires en 2021 pour une population de 27 400 habitants, Lambersart présente un risque d'être victime de coups et blessures de 2.63 pour 1000 habitants soit 0.26 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de victimes de coups et de blessures volontaires classe Lambersart au 5e rang des villes les plus sûres de France en 2022, classement en hausse de 61 places sur un an, 66e en 2021.

N°6 : Saint Médard en Jalles, préfecture : Bordeaux, dans le département de la GIRONDE

Avec un nombre total de 84 Coups et blessures volontaires en 2021 pour une population de 31 808 habitants, Saint Médard en Jalles présente un risque d'être victime de coups et blessures de 2.64 pour 1000 habitants soit 0.26 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de victimes de coups et de blessures volontaires classe Saint Médard en Jalles au 6e rang des villes les plus sûres de France en 2022, classement en hausse de 3 places sur un an, 9e en 2021.

N°7 : Orvault, préfecture : Nantes, dans le département de la LOIRE ATLANTIQUE

Avec un nombre total de 73 Coups et blessures volontaires en 2021 pour une population de 27 209 habitants, Orvault présente un risque d'être victime de coups et blessures de 2.68 pour 1000 habitants soit 0.27 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de victimes de coups et de blessures volontaires classe Orvault au 7e rang des villes les plus sûres de France en 2022, classement en baisse de 2 places sur un an, 5e en 2021.

N°8 : Issy les Moulineaux, préfecture : Nanterre, dans le département des HAUTS DE SEINE

Avec un nombre total de 187 Coups et blessures volontaires en 2021 pour une population de 67 981 habitants, Issy les Moulineaux présente un risque d'être victime de coups et blessures de 2.75 pour 1000 habitants soit 0.28 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de victimes de coups et de blessures volontaires classe Issy les Moulineaux au 8e rang des villes les plus sûres de France en 2022, classement stable sur un an.

N°9 : Castelnau le Lez, préfecture : Montpellier, dans le département de l'HÉRAULT

Avec un nombre total de 63 Coups et blessures volontaires en 2021 pour une population de 22 534 habitants, Castelnau le Lez présente un risque d'être victime de coups et blessures de 2.80 pour 1000 habitants soit 0.28 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de victimes de coups et de blessures volontaires classe Castelnau le Lez au 9e rang des villes les plus sûres de France en 2022, classement en hausse de 25 places sur un an, 34e en 2021.

N°10 : Vincennes, préfecture : Créteil, dans le département du VAL DE MARNE

Avec un nombre total de 140 Coups et blessures volontaires en 2021 pour une population de 49 788 habitants, Vincennes présente un risque d'être victime de coups et blessures de 2.81 pour 1000 habitants soit 0.28 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de victimes de coups et de blessures volontaires classe Vincennes au 10e rang des villes les plus sûres de France en 2022, classement en baisse de 4 places sur un an, 6e en 2021.

N°11 : Le Perreux sur Marne, préfecture : Créteil, dans le département du VAL DE MARNE

Avec un nombre total de 98 Coups et blessures volontaires en 2021 pour une population de 33 588 habitants, Le Perreux sur Marne présente un risque d'être victime de coups et blessures de 2.92 pour 1000 habitants soit 0.29 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de victimes de coups et de blessures volontaires classe Le Perreux sur Marne au 11e rang des villes les plus sûres de France en 2022, classement en hausse de 7 places sur un an, 18e en 2021.

N°12 : Houilles, préfecture : Versailles, dans le département des YVELINES

Avec un nombre total de 96 Coups et blessures volontaires en 2021 pour une population de 32 801 habitants, Houilles présente un risque d'être victime de coups et blessures de 2.93 pour 1000 habitants soit 0.29 %. Le Ratio nombre d'habitants, nombre de victimes de coups et de blessures volontaires classe Houilles au 12e rang des villes les plus sûres de France en 2022, classement en hausse de 98 places sur un an, 110e en 2021.

Que savez vous vraiment de la France et ses habitants