afficher menu
Bourgogne

Taux de chômage de la Bourgogne, graphique de l'évolution du chômage.

Le niveau de chômage de la Bourgogne est passé de 6,70% avant le début de la crise économique à 10% aujourd'hui. Soit une évolution de 67%, cette évolution varie selon l'âge, le sexe et la durée de chômage des personnes
Écrit par : | Mis à jour le

La région Bourgogne est mieux classée aujourd'hui qu'il y a 3 ans en terme de taux de chômage

Le taux de chômage et son évolution pour la r�gion Bourgogne, classement de la région au niveau national

La région Bourgogne est classée 7ème sur les 22 régions analysées par son taux de chômage moyen qui est, sur la base des derniers chiffres officiels de 8.90%. Le classement de cette région a évolué de 1 place sur 3 ans (8e en 2013 contre 7e en 2016).

Évolution récente du taux de chômage de la Bourgogne

Réutilisez ces données sur votre site, blog ou article

Carte du chômage par région

Taux de chômage de la nouvelle grande région Bourgogne Franche Comt�

La région Bourgogne fait maintenant partie de la nouvelle région Bourgogne Franche Comt� le taux de chômage sur l'ensemble de la région Bourgogne Franche Comt� est de 9.3%. Le taux de chômage de la Bourgogne est plus bas que le taux de chômage moyen de l'ensemble de la région Bourgogne Franche Comt�.

Taux de chômage par âge et par sexe de la Bourgogne

Le taux de chômage des femmes est de 8.8% contre un taux de chômage de 9.7% pour les hommes.
Les 15-24 ans subissent un taux de chômage de 23.7% ce qui classe la région en 5eme au niveau du chômage des jeunes.
Pour les 25-49 ans le taux de chômage atteint 8.5%, la r�gion Bourgogne se classe 4eme chez les 25-49 ans. Enfin, chez les 50 ans et plus, le taux du chômage est de 6.3% ce qui classe la région 2eme.

Évolution historique du chômage dans la r�gion Bourgogne

Les chômeurs par type de rupture de contrat et par catégorie de postes recherchés dans la r�gion Bourgogne

Sur une base mensuelle établie en fin de mois le 31 décembre, 13 618 nouveaux inscrits sur le mois écoulé se sont inscrits pour cause de licenciement. Dans le même temps 1 893 se sont inscrits suite à une démission et 32 972 suite à la fin d'un contrat à durée déterminée. Les inscrits nouveaux entrant sur le marché du travail étaient sur le mois de 1 840.
Sur cette même base mensuelle, 30 532 personnes étaient en recherche d'un emploi d'ouvrier contre un total d'inscription dans cette catégorie de 29 384 sur la même période l'année précédente. Les employés étaient 61 261 contre 57 401 sur le même mois de l'année précédente, les agents de maitrise 8 329 contre 8 169, et les cadres 3 557 contre 3 564.

A voir aussi : Taux de chômage par département Français

Ceci vous intéressera également :